Aimeriez-vous pouvoir adapter rapidement votre CV pour répondre à une offre? Faire la différence en entrevue en valorisant vos réussites? Changer de domaine sans repartir de zéro? Si vous répondez OUI à au moins une de ces questions, ALORS…vous devriez envisager de réaliser un bilan de compétences!

Voici 5 bonnes raisons de faire un bilan!

1-Une meilleure connaissance de soi

Au cours du bilan, vous aurez l’occasion de travailler sur vous : vos intérêts, vos valeurs, vos besoins et votre personnalité.

Vous ferez aussi un inventaire de vos compétences techniques, de vos qualités et aptitudes.

Ce portrait vous aidera à mieux orienter vos démarches afin de trouver un emploi qui vous correspond. Cette semaine, une de mes clientes qui a passé une entrevue me disait : ‘Je suis contente car pour la première fois en entrevue, j’ai exprimé mes attentes au recruteur, alors qu’auparavant j’essayais seulement de répondre conformément à que je pensais qu’on attendait de moi’.

2- Changer de carrière

De nombreux clients viennent me rencontrer pour des changements de carrière. Ils savent ce qu’ils ne veulent plus faire mais n’ont aucune idée de ce qu’ils voudraient et pourraient faire. Si c’est aussi votre cas, le bilan est tout indiqué. En effet, vous aurez l’occasion de mesurer, de voir l’étendue de vos expériences, compétences et qualités, ce que l’on prend rarement le temps de faire. Ce retour sur vos expériences vous aidera à faire des liens, trouver une cohérence à votre parcours pour mieux envisager l’avenir. Ce sera votre retour vers le futur!

Le bilan peut aussi vous amener à réaliser d’anciens projets que vous aviez mis sur la glace car à l’époque, ce n’était juste pas le bon moment!

Grace au bilan, Érica a réalisé qu’elle aimait toujours son travail et qu’au lieu  de changer complètement de secteur, elle devait simplement s’orienter vers des postes où elle pourrait utiliser tous ses champs de compétences en même temps, plutôt qu’un seul comme actuellement.

Parfois, transférer ses compétences est moins évident et il vous faudra peut-être compléter votre formation. Au moins, vous le saurez et vous pourrez travailler sur un plan d’action.

3- Adapter vos outils

La partie du bilan qui concerne les compétences spécifiques est comme un « GROS CV ». Vous pourrez ainsi adapter rapidement votre offre de service à l’annonce.

En entrevue, vous serez plus authentique et, par vos exemples concrets, vous serez capable de faire la preuve de ce que vous dites. Qu’en pensez-vous? À la question êtes-vous une personne d’équipe? D’après vous, quelle est la meilleure réponse : ‘oui, j’aime beaucoup travailler en équipe et tout le monde m’apprécie’ OU ‘Je valorise beaucoup le travail d’équipe en m’impliquant régulièrement dans les projets. Je participe d’ailleurs au comité vert que j’ai initié dernièrement. Mon rôle au sein de cette équipe de 4 personnes est d’établir un plan d’action et de le soumettre à la direction. Mes collègues me font confiance et savent que je suis la bonne personne pour relayer nos idées’

Aimeriez-vous à votre tour démontrer vos compétences de cette façon? C’est aussi l’objectif du bilan!

4- Reprendre confiance et se mettre en action

Certains clients ont parfois de la difficulté à se mettre en action car ils doutent de leurs compétences. Un profil atypique, une fin d’emploi difficile, des échecs répétés ou une absence prolongée du marché du travail, amènent souvent une remise en question.

Dans ces cas, le bilan s’avère très efficace car il fait ressortir les forces et les réussites; cela permet de reprendre confiance et facilite la mise en action.

Lorsque je travaille sur le bilan et que je demande à mes clients de me nommer une de leurs réalisations, la plupart me disent spontanément qu’ils n’en n’ont pas, qu’ils n’ont jamais rien fait d’extraordinaire! Les femmes qui ont interrompu leur carrière pour prendre soin de leur famille, ont aussi l’impression qu’elles n’ont rien réalisé pendant ces années. C’est totalement faux! En rédigeant le bilan, tous parviennent à mettre leurs compétences en valeur. Une mère de famille qui a organisé l’agenda pour toute la maison et de nombreux événements dans le cadre de la scolarité des enfants ou de son activité de bénévolat, ou une personne qui a dû prendre soin d’un parent malade, ont développé de nombreuses compétences qui sont transférables et valorisées par les employeurs.

5- Trouver un emploi

L’objectif final est l’atteinte de vos objectifs. Avec un portrait clair de vous-même, des outils adaptés et une bonne préparation aux entrevues, vous pourrez vous démarquer et faire une différence.

Daniel Poulin, conseiller d’orientation et chargé de cours à l’UQAM, a passé toute sa carrière à développer cet outil! Grâce à son travail au centre local d’emploi de Terrebonne, il a permis à 80% de ses clients de trouver un emploi!

Et vous? Êtes-vous prêts à faire la différence?

Références :
  • « Bilan de compétences et projet professionnel. Des indissociables! » Daniel Poulin c.o.
  • « Le bilan de compétences. Regards croisés entre la théorie et la pratique. » Guylaine Michaud, Patricia Dionne, Ginette Beaulieu.

Un article de Jobboom