Accueil » Vie professionnelle » Développer son sens de l’organisation pour mieux s’adapter au travail

Développer son sens de l’organisation pour mieux s’adapter au travail

Développer son sens de l’organisation pour mieux s’adapter au travail

 

Il y a quelques semaines, j’ai partagé les résultats d’une étude scientifique qui présentait 5 traits qu’une personne a avantage à développer pour mieux s’adapter au travail.

Pour lire le billet sur les 5 traits, c’est ici.

Le 3e trait dont je veux discuter, c’est le sens de l’organisation. Êtes-vous une personne fiable? Avez-vous un bon sens de l’organisation? Il peut être difficile de travailler avec quelqu’un sur qui on ne peut véritablement se fier. Pensez à vos travaux scolaires en équipe : plusieurs ont vécu de véritables cauchemars.

 

Empty hanging file folders - all ready for papers to be organized

 

Comment améliorer votre sens de l’organisation et devenir quelqu’un sur qui on peut compter? Ces 5 exemples de moyens vont vous aider à être plus structuré dans l’exécution de vos tâches.

 

1. Planifier

Utilisez-vous un agenda pour planifier vos journées? C’est un excellent moyen pour noter ses rendez-vous et ainsi arriver à arriver à l’heure, mais aussi pour s’allouer des périodes de temps pour avancer des projets. Tenir rigoureusement son agenda veut aussi dire regarder devant soi (semaines, mois, trimestres, années) pour mieux prévoir ce qui s’en vient. Organiser les tâches qu’on accomplira dans la journée est donc un bon exercice de planification, mais il vaut mieux se donner de la perspective en organisant son travail à plus long terme.

 

2. Faire des listes

Écrire les choses à faire au quotidien – faire une to do list – permet de visualiser notre journée et d’ainsi voir s’il est réaliste de toutes les réaliser dans la même journée. En plus de s’assurer de ne rien oublier, on réduit son stress en se sortant de la tête les choses à faire.

 

3. Se donner du rythme

Se donner du rythme? Oui, en débutant la journée par des tâches que l’on accomplit plus rapidement, on a plus d’entrain pour entamer une tâche de plus longue haleine par la suite. Avoir le sentiment d’avoir accompli quelque chose nous donne une poussée pour en accomplir une autre, comme le principe d’une locomotive. Aussi bien accomplir quelque chose le plus rapidement possible – en s’y appliquant tout de même!

 

4. Se concentrer sur une chose à la fois

Il vaut mieux se concentrer sur une chose à la fois. Autrement, on peut perdre le fil de ce qu’on est en train de faire et cela peut prendre un certain temps à rattraper, à « se remettre dedans ». Par exemple, évitez d’être toujours déconcentré par les nombreux courriels que vous pouvez recevoir tout au long de la journée. Réservez-vous plutôt une période de temps précise pour lire et traiter vos courriels immédiatement plutôt que de relire plusieurs fois les mêmes pendant la journée.

 

5. Identifiez les tâches prioritaires

Il faut planifier son temps et faire une liste de choses à faire, mais pour être fiable, il faut aussi savoir prioriser ses tâches. Ce ne sont pas toutes les tâches qui sont urgentes et certaines sont plus importantes que d’autres. Assurez-vous de bien identifier ce qui est prioritaire pour votre patron. Si vous doutez, demandez une rencontre de précision.

 

Lire mes billets précédents :
5 traits pour mieux s’adapter au travail
Améliorer son estime de soi pour mieux s’adapter au travail
Être plus optimiste pour mieux s’adapter au travail

Eric Péloquin, c.o.
Conseiller d’orientation

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail